La souris verticale pour vaincre les troubles musculo-squelettiques

Le syndrome de la souris est un trouble qui affecte de plus en plus de personnes. Il se caractérise notamment par de fortes douleurs au niveau du poignet, du bras, de l’épaule, des muscules et des articulations. Les personnes les plus affectées sont celles-là qui restent pendant des heures devant leur ordinateur. Avec la souris verticale, il est désormais possible d’atténuer les effets de ce syndrome. Explications.

La souris classique en partie responsable des TMS

Aujourd’hui, il existe un certain nombre de matériels et périphériques informatiques qui permettent de lutter efficacement contre les troubles musculo-squelettiques (TMS). En ce qui concerne les douleurs au poignet, rien ne vaut une souris verticale.

La souris classique est responsable d’un nombre considérable de maux. D’abord, il y a le fait que nos doigts, surtout l’index, ne se reposent pas. Continuellement, ils s’activent pour effectuer des clics. Sur une souris traditionnelle, il y a aussi le fait que l’avant-bras est mal positionné. Ce qui provoque une torsion au niveau du poignet. À la longue, on s’expose à des troubles musculo-squelettiques.

L’activité professionnelle sur un ordinateur est responsable d’un grand nombre de TMS. Parmi les plus répandus, on peut citer de manière non exhaustive l’épicondylite (inflammation des tendons du coude), le syndrome du canal carpien (fourmillements et douleurs au niveau du poignet), tendinite, tendinite de De Quervain (inflammation des tendons du pouce), etc.

Il est à noter que le syndrome de la souris peut être responsable de douleurs au cou, de douleurs répétées au niveau du dos, de fourmillements et/ou d’engourdissements de la main (paume et poignet), de raideurs au niveau des doigts, de tensions au niveau du coude…

Comment la souris ergonomique aide-t-elle à lutter contre les TMS ?

Pour vaincre certains TMS, il est préférable d’opter pour une souris verticale. Cela permet d’améliorer sa posture et donc de ne pas s’exposer à certains risques liés aux TMS. Avec une souris verticale, vous serez en mesure de travailler de manière optimale sans vous mettre en danger.

Bien entendu, pour que cela fonctionne, il est primordial que tous les éléments qui composent votre bureau (fauteuil, table, clavier, écran, etc.) soient correctement positionnés. La souris verticale permet au poignet, au bras et à l’avant-bras de retrouver leurs positions naturelles. Elle permet également d’adopter une posture neutre qui met fin aux torsions du membre supérieur. Ainsi, les articulations et les muscules ne sont plus sous tensions, ce qui favorise la disparition progressive des douleurs.

Cette souris ergonomique favorise les postures naturelles du corps et lutte efficacement contre les troubles musculo-squelettiques. Par ailleurs, avec une souris verticale, vous bénéficierez d’un meilleur confort. Vous ferez peu de mouvements et vos muscules seront sollicités au minimum. Ce type de souris soutient parfaitement la main, ce qui évite de s’épuiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *